Genèse

Nous voulons insister sur les relations de causes à effets entre les diverses composantes de notre planète, de notre vie : la géosphère (la Terre), l’hydrosphère (l’Eau), l’atmosphère (l’Air), la biosphère (le Vivant).
Car nous pensons que les enjeux de biodiversité sont aussi essentiels que ceux du réchauffement climatique.

De nos expériences est née l'envie de réaliser une émission TV qui aurait été diffusée avant la COP 21, avant décembre 2015. Nous n’avons pas réussi à en réunir le financement…

Nous remercions plus particulièrement M. Henry et Mme Marie-Antoinette De Lumley, M. Gilles Boeuf et M. Patrick Viveret de nous avoir accordé temps et confiance pour cet objectif.

Aujourd’hui, nous souhaitons partager la réflexion et la documentation rassemblées à cette occasion et les enrichir encore au travers de ce site.

Nous associons à ces remerciements les nombreux chercheurs, écologues, épistémologues… et philosophes qui ont nourri notre pensée depuis de nombreuses années déjà. Les bibliographies témoignent de leurs travaux, mais comment ne pas citer plus particulièrement Pascal Picq, Claude Lorius et Yves Paccalet... dont les analyses et les propos toniques sont autant d’alertes. Hélas trop peu entendues… Nous leur empruntons sans compter de nombreuses citations tant leur concision et leur pertinence (sainement impertinente parfois) sont remarquables.

Nous voulons insister sur les relations de causes à effets entre les diverses composantes de notre planète, de notre vie : la géosphère (la Terre), l’hydrosphère (l’eau), l’atmosphère (l’air), la biosphère (le vivant).
Les indissociables dynamiques entre les diverses composantes de notre planète lient leurs destinées à celle des Hommes… Inversement, l’Homme moderne en a marqué, et surtout altéré, le cours !

Tous ces éléments n’ont cessé de forger et renforcer notre conviction de la nécessité de changements profonds, culturels et organisationnels donc politiques, dans notre compréhension et nos comportements vis-à-vis de la biospère.

Nos lectures ont stimulé notre enthousiasme de pédagogues et aiguisé nos doutes de citoyens…
Tant d’analyses ont déjà été faites, tant de conseils si bien exprimés, de cynismes ou de déceptions également… que le renoncement serait facile ! Facile mais redoutable !
Nous avons donc choisi de prendre notre part de parole et d’action. Avec vous !

Car, l'avenir de notre espèce est, aujourd'hui plus que jamais, culturel

 

Présentation
Identifier les obstacles
Un diagnostic sans complaisance
Comprendre la complexité de la biosphère
Un projet commun
COP 21 : rendez-vous citoyens

Connexion utilisateur