Oserons-nous vivre autrement ?

Esperanza21 est en attente de progrès, à condition qu’il n’oblitère pas les conditions de vie des générations futures… Elle nous invite à anticiper les revers de tout progrès et à choisir les voies qui permettent de continuer à exercer notre pouvoir de citoyens, libres et éclairés.

Notre monde est menacé par une crise dont l'ampleur semble échapper à ceux
qui ont le pouvoir de prendre de grandes décisions pour le bien ou pour le mal.
La puissance déchaînée de l'homme a tout changé, sauf nos modes de pensées
et nous glissons vers une catastrophe sans précédent.
Une nouvelle façon de penser est essentielle si l'humanité veut vivre.
Détourner cette menace est le problème le plus urgent de notre temps. Albert Einstein

Albert Einstein nous rappelle que la cause sur laquelle nous pouvons agir, c'est « notre façon de penser ». Nous avons cru que la Terre était une source inépuisable d'eau, de vie, de matériaux divers et de source d'énergie... Nous savons (l’avions oublié ?), que la Terre est un objet fini !

Le danger d'extinction plane non pas sur la planète entière, mais sur la biosphère.

Or, la diminution qui affecte la biodiversité macro et microscopique fragilise inéluctablement l'espèce humaine.

L'urgence est de refonder nos façons de vivre et de produire, en toute connaissance de la finitude de la Terre.

Esperanza21 souhaite de nouveaux progrès. Elle applaudit les « progrès pour tous », qui rendent la vie plus facile aux générations actuelles, sans oblitérer les conditions de vie des générations futures, et à fortiori sans compromettre leurs potentialités et possibilités de vie. Elle appelle à de nouvelles innovations, nécessaires et urgentes, afin que dès maintenant, et pour longtemps, nous adaptions nos activités et nos façons de vivre à la finitude de la Terre et à la diversité de nos cultures.

Valoriser les centaines de millions d'années du long travail discret et persévérant de l'évolution biologique, valoriser les acquis du dernier million d'années de l'humanité, valoriser les écosystèmes et la spécificité de la Planète bleue... L'objectif est séduisant.

Mais nous, Amis d'Esperanza21, sommes-nous prêts à choisir de « changer nos modes de vie »? Sommes-nous prêts à œuvrer pour que de nombreuses autres personnes puissent faire ce choix de façon éclairée ?

Des menaces sont déjà énoncées :

Esperanza21 nous invite à anticiper, et choisir les voies qui puissent nous permettre de continuer à exercer notre pouvoir de citoyens, libres et éclairés.

 

 Pourquoi n'oserions-nous pas ?

 Enjeux/ obstacles économiques

 Esperanza n'est pas naïve

 

DOCUMENTS

 

  • Le monde change avec la promesse d'un "Buen vivir" : Retrouvez Patrick Viveret (12 min) lors d'un débat animé par Didier Minot le 27 septembre 2015, à la journée Alternatiba Paris :

ou encore, Patrick Viveret avec Edgar Morin et Nicolas Hulot (48 min) le 3 décembre 2015, au lendemain des attentats du Bataclan et durant la COP 21.

Connexion utilisateur